6.4.14

Les libéraux forment le prochain gouvernement :

Les libéraux remportent les élections de 2014;

Si les libéraux sont élus, c’est que les péquistes nous ont pas laissé le choix. 
Nous somme conscient que c’est un choix qui a été dicté par les circonstances et selon les agissements indésirables du Parti de Pauline Marois qui a donné son aval à la circulation des discours de l’xénophobie et de la haine entre les  québécois.



Les péquistes ont totalement tourné le dos à l’économie, préférant l’«identité nationale» qui, selon les péquistes, il existe un danger d’intégrisme. Par conséquent, il faut interdire le voile pour les femmes musulmanes (Je ne comprends pas ce rapport !)

Les péquistes sont délogés par les électeurs;
Oui, Malgré les manœuvres du Parti québécois qui a monté sur le cheval de la charte pour tenter de séduire et mobiliser la population pour voter PQ, les péquistes ont été délogés du pouvoir et la charte n’était qu’un pétard mouillé.

Nous l’avons tous compris depuis que le débat sur la charte des valeurs a été  déclenché par le gouvernement du parti québécois. D’ailleurs, les ennemies politiques du PQ ont tous compris et confirmé l‘enjeu électoral de la charte , calculé avec des élèves nuls du parti québécois. Établi par des constitutionalistes peu scrupuleux, Mobilisant des opportunistes de toutes les couches de la société(1) pour jeter de la poudre sur nos yeux. Sans parler de l’argent du contribuable qui a été utilisé à des fins électoral cynique.

Durant toute la compagne de la promotion de la charte, les péquistes disaient que la charte trouverait son chemin vers l’adoption, se vantant du travail des constitutionnalistes qui ont établi le texte de la charte. Toutefois, ce discours a changé lors de la compagne électorale pour se conformer à la réalité juridique qui ne garantisse pas son applicabilité après son adoption.

Je comprends aujourd’hui que les péquistes n’avait entre les mains qu’un pétard mouillé, qui a été déployé à des fins électorales et sans scrupule de la parts de Pauline Marois et ses clients politiques, mais la question qui se pose ici, c’est combien a dépensé les péquistes pour donner une naissance césarienne à un fœtus né-mort ? le PQ ne calcule certainement pas de la même façon que nous, car son objectif est de mobiliser ses troupes pour s’accaparer du Québec loin du Canada, un Québec où la Belle Province se transformera à un pays de tiers monde. 

Les Caquistes siègeront à l’assemblée nationale avec plus de députés;

Beaucoup de québécois, ont été convaincu qu’ils ne doivent voter ni PQ ni PLQ, mais en même temps savaient que la CAQ ne peut former le prochain gouvernement malgré les arguments du plan d’action proposé par François Legault. Toutefois, il ne faut pas sous estimer le poids de la CAQ au sein de l’assemblée nationale après le 7 avril (2014)  

Bref, les libéraux sont de retour, et Pauline Marois pourrait aller recycler ses idées idéologiques car nous sommes rendus en 2014.

----------------------------------------------------
(1) Martine Desjardins et Léo Bureau Blouin parmi les étudiants Jamila Belhabib de la communauté maghrébine et PKP du monde des affaires, Janette Bertrand de nos ainés sans oublier beaucoup de gens dans des situations de subordination au PQ

Blogue de la Belle Province
06 avril 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire